Catégories
Article Illustration

Les chattes qui cuisinent

FillesChatCuisine
Comment est on passé de l’homme chasseur a la femme qui s’occupe de la bouffe et ne doit pas sortir de sa grotte équipée en fourneaux et autres merveilleux objets phalliques issus des esprits de designers sous exta ?

Si les femmes sont consignées à la cuisine de leur domicile, ce n’est pas le cas dans les cuisines professionnelles.

Déléguer l’activité cuisinière est aussi une réticence de nombreuses femmes, prétextant que leur conjoint ne sait pas cuisiner. Cependant, comment apprendre aux hommes une activité qualifiée comme féminine par excellence, si les femmes non plus n’encouragent pas les hommes à apprendre. C’est comme exiger une première expérience avant la première embauche. C’est comme se plaindre que l’autre ne nous comprend pas sans jamais chercher à savoir comment améliorer sa propre façon de communiquer, en attendant du monde entier qu’il parle notre langue. C’est comme se plaindre que d’autres n’arrivent pas à relire notre écriture sans se rendre compte que l’on ne cherche pas à déchiffrer l’écriture de qui que ce soit d’autre.

C’est comme se plaindre que notre partenaire n’est pas un bon coup sans jamais chercher à lui apprendre ce qui nous plait, et ce quel que soit le genre de ce partenaire.

Conquérir les lieux et y occuper des actions différentes que celles pour lesquelles elles ont été conçues, c’est se les approprier.

Faire la cuisine pour sa famille alors qu’on est doté d’un pénis, c’est aujourd’hui une action politique subversive.
Etre homme au foyer, faire un métier qui ne nous est pas destiné par nos organes génitaux, ce ne sont que des exemples de libertés que nous avons le pouvoir de conquérir sans l’aide de qui que ce soit. Et si la conquête du monde commençait par chez soi? Et si la paix dans le monde ne pouvait s’envisager qu’en passant par la paix des ménages?

Soyons des activistes moraux, telles les deux chattes de cette illustration, et reprenons les territoires pour y faire briller la face lumineuse du !Q.

Texte et illustration : TyKayn

Catégories
récit

Martine en été

Chaque été, c’est la même chose. Les filles aèrent leurs jambes épilées, les mecs exposent les mycoses de leurs pieds, et Martine chausse ses lunettes noires pour mater. Au calme. Et elle a de la chance parce que cette année, le très écolo H&M (attention, ça se prononce « hache et aime ») ne s’est pas foulé sur la longueur des shorts. Avec les fonds de tissus de l’an dernier, ils ont réussi l’exploit de démocratiser le short Beyoncé.
Le short Beyoncé, c’est quoi, demandez-vous à Martine ? Elle est sympa, elle vous répond : En fait, c’est un slip que si t’es jolie et que tu le portes avec un haut sympa, ça s’appelle un short. Mais que si t’as gardé les poils et que tu t’appelles Jean-Claude, y a les flics qui t’embarquent, parce que c’est plus un short.

C’est la loi. Les femmes enlèvent le bas, les hommes enlèvent le haut, les trans se démerdent, et dans tout ça, Martine a chaud. Dans le pays où Martine est née (là-bas, plus exactement), il fait chaud du 21 juin au 20 juin. Alors, comment on sait que c’est l’été ? demandent souvent à Martine, les héritiers de la dynastie Groçon (vous savez, ceux qui ont inventé la cédille !). Et Martine, dans sa bienveillance, de leur répondre : « Le savoir est une arme, maintenant tu sais. Le savoir est une arme, bébé, ne l’oublie jamais ». Oui, Martine est née dans les années 80. Oui, elle a été témoin des déboires de la mode féminine des années 90. De Paris à Bamako, le nuage n’a épargné personne.

La peau de Martine a la couleur du chocolat, mais apparemment personne ne veut croquer dedans. Son minou est un Oreo (parfois tout sec, parfois crémeux, ça dépend de l’accompagnement), mais la vérité, pour le bouffer, y a pas foule au balcon.

Martine se demande si ça va encore durer longtemps. C’est quand même pas normal qu’en cette saison chaude, elle soit la seule à être en chaleur. Tout l’hiver, les filles sont déjà difficiles à avoir, elles veulent d’abord te connaître, répondre à tes textos une fois tous les six ans…
Alors pour maximiser ses chances de serrer, Martine se retrouve à chasser dix chattes à la fois. Quant aux lapins, c’est même pas la peine, ils font moins les malins quand elle enfile son strapon.

En attendant, Martine se contente d’Ava, la version française et encore plus dégueulasse de la butch d’Orange y ze nous black. Ava. Il faut être jolie pour s’appeler Ava, non ? Pas celle-là, en tout cas. Ava n’est pas une perle, mais elle adore les Oreo. Elle bouffe celui de Martine à n’en plus finir, à un endroit où Martine ne la voit pas. Tout est lesbien dans le meilleur des mondes.

11878932_10207816087539151_2679160482820523824_o

Un texte de Jo Güstin, illustré par Lys Argente.

Catégories
Article

L’éco orgasme

Cet été, j’ai envie de vous parler de plaisir et de ses éventuelles conséquences écologiques.
Lubrifiant, préservatifs, sextoys etc sont malheureusement constitués de composants forts méchants pour votre santé…  phtalates, parabens et autres phénols qui peuvent provoquer un dérèglement hormonal, des cancers, jouer sur votre fertilité etc.

Je souhaiterais développer ici je sujet du lubrifiant.
Au fil des années, j’ai eu l’occasion et la curiosité de tester plusieurs marques. A l’eau, ou silicone que je déteste (mais qui permet de faire des folies surtout sous la douche car il ne s’enlève pas qu’avec de l’eau); des parfumés au goût douteux, supposés faire lubrifiant et massage… Quelques uns supposés augmenter le plaisir des deux partenaires etc.

Insatisfaits et apprenant les risques de ces lubrifiants, nous avons procédé à quelques petits tests avec des lubrifiants plus naturels… très concluants. XD
Des expériences menées avec beaucoup d’assiduité et une grande rigueur !

Verdict : Comme lubrifiant je conseille fortement les huiles bio. Mis à part le jojoba qui est très nourrissant mais cher, mon coup de cœur revient à l’huile de pépin de raisin !

massageFlickr

Très abordable, elle est parfaite pour des pénétrations en douceur, sans que votre lubrifiant sèche au bout de 5 minutes, ou qu’il ne devienne poisseux et collant. Nickel pour les massages de toutes les parties du corps que vous aurez envie de masser… Les massages péniens à l’huile sont très ludiques et visiblement agréables ! Ceci dit si vous voulez mettre un préservatif après un tel massage, il risque de glisser… mieux vaut alors éviter ce type de préliminaire dans ce cas. L’odeur discrète est sympathique et le goût n’est pas désagréable. L’huile n’a pas besoin d’être nettoyée, elle nourrit la peau. Elle est même excellente pour les salades et les fritures !

Plus d’infos sur l’éco orgasme chez Génération cobaye.
Comme ils disent chez génération cobaye, faites vous du bien, sans vous faire de mal !

-Wulfila, avec le soutien scrupuleux de TyKayn
Source photo Flickr