La séduction dans le couple


“Haaaaaan ! Mais alors on nous ment quand on nous dit qu’il faut faire ceci et cela et que tout va s’arranger et qu’il y a pleins de solutions et que le dialogue est primordial et qu’une fois qu’on aura tout bien fait comme c’est raconté dans Cosmo on niquera heureux jusqu’à la fin des temps et plus jamais on se disputera ? Hein, dis, on nous ment ?

Oui. On nous ment GRAVE.
Ne pleure pas, quand même.

Ne pas avoir envie de faire l’amour n’est pas forcément une pathologie conjugale nécessitant une cure immédiate.”
LaPeste sur acontrario.net

Si certains voient dans le couple un moyen d’expérimenter la relation à l’autre brièvement, d’autres voient dans le couple l’espoir d’une vie bâtie à deux sur le long terme. Bien entendu, ce n’est pas parce qu’on essaye de faire durer une relation que l’on va nécessairement y arriver… Il y a de très nombreuses raison qui provoquent une rupture. L’une de ces raisons, est la disparition progressive de la séduction au sein du couple. Car lorsqu’on évoque la notion de séduction, la première chose qui vient généralement à l’esprit est ce qui se passe avant et pour la formation du couple. Mais non seulement la séduction est partout, sans avoir obligatoirement une dimension sensuelle, mais surtout, on ne doit pas oublier qu’elle devrait rester présente une fois qu’un couple est formé.

Une des pires attitudes que l’on peut observer dans un couple, est de rester dans l’expectative : se rendre disponible à tout prix dans l’attente des signes d’attention de l’autre. Ainsi le/la partenaire risque de perdre la conscience que les moments partagés sont précieux et plus personne ne s’investit. Les moments où l’on désire le plus l’autre, c’est bien souvent quand il n’est pas là, et quand on le retrouve.
Un autre écueil lié à celui-ci consiste à suivre l’autre dans tous ses actes, en pensant lui faire plaisir, mais en oubliant toute notion d’initiative et d’affirmation personnelle. Là aussi on se perd en tant qu’individu et l’autre a la sensation d’avoir perdu celui ou celle qui l’avait séduit(e) dans un premier temps. Partager des choses c’est bien, devenir une pâle copie de l’autre ne l’est pas !
Il faut être conscient que lorsqu’on construit une relation à long terme, les partenaires et donc le couple, vont évoluer dans le temps. Le problème vient souvent du fait que l’on n’accepte pas ces changements et que l’on ne s’adapte pas.
Pourtant l’un des éléments que la société actuelle pointe en matière de séduction dans le couple, c’est le piège de «la routine». Pour aller au delà des clichés servis par les médias qui nous ordonnent d’acheter des jouets lubriques et de la lingerie affriolante pour sauver son couple, il faut prendre conscience qu’il est naturel et très positif d’évoluer. Il suffit pour cela de rester ouvert à ses envies et à ses passions diverses. Ce que trop peu de gens font. Par exemple, vous êtes vous déjà demandé quels sont réellement vos fantasmes ?

Il faut prendre du temps pour soi, pour se connaître, s’aimer et ne pas oublier que l’on est un être à part entière. Car se sentir épanoui et se plaire à soi-même sont les points de départ indispensables pour séduire. En effet, si vous ne vous sentez pas bien dans votre peau, vous ne risquez pas de renvoyer à votre partenaire une image très désirable.

Valoriser ses changements personnels ne veut pas forcément dire changer d’apparence pour ressembler d’avantage à ce que nous vendent les médias. Même si l’expérimentation de certains modèles prédéfinis par la mode, ne sont pas forcément inintéressants en guise d’axe de réflexion sur soi. Toutefois il s’agit de ne pas perdre son identité propre, aussi évolutive qu’elle puisse être, mais de réenclencher la séduction en offrant à son/sa partenaire, une nouvelle part de nous-même à découvrir. Éventuellement en faisant l’effort que cette part soit la meilleure possible. Car il existe une grande différence entre donner le meilleur de soi-même, et essayer de changer ce que l’on est.

Si rester soi-même et évoluer est un paradoxe important, un second nous est dévoilé entre autre par Esther Perel : le couple longue durée tel que nous le concevons aujourd’hui doit nous apporter sécurité, confort, et prévisibilité, mais dans le même temps également surprise, aventure, et découverte. Il ne s’agit plus simplement de faire durer un foyer et d’avoir de nombreux enfants mais aussi de renouveler le désir. Cette nouvelle conception du couple fait peser une lourde responsabilité sur les épaules de chacun.
La séduction n’est en outre pas qu’une question de désir sexuel, mais de désir en général : vouloir découvrir, explorer, expérimenter, se sentir vivant et libre. Sinon, comment pourrait-on réagir à la séduction de l’autre et d’autant plus séduire en retour… Cette exploration personnelle peut éventuellement se faire entièrement dans son imaginaire ou se passer dans des domaines n’ayant aucun lien avec la sexualité et permet ensuite de revenir à son partenaire avec un regard neuf pour être de nouveau séduit et séduire.

La séduction ne fait évidemment pas tout pour qu’un couple perdure. C’est le mélange de découverte mutuelle et d’épanouissement personnel contribue énormément à construire une relation à la fois stable et évolutive, épanouissante aussi bien individuellement que pour l’entité que forme le couple. N’oubliez jamais que séduire c’est avant tout être ouvert à la séduction.

Wulfila et Blueye