Archives par étiquette : cheval

Amoureuses des chevaux

Ruru-Licorne

L’équitation est aujourd’hui reconnue comme un sport essentiellement féminin, et à l’origine de cette évolution: le passage de la monte amazone, avec les deux jambes du même côté, à la monte à califourchon, une jambe de chaque côté! Ce qui dans le kamasutra ne se nomme pas amazone, comme beaucoup le pensent, mais andromaque.

Cette transition entre les deux ne s’est pas faite sans controverse; car si la monte en amazone n’a jamais dans aucune société concerné les hommes, la monte à califourchon a toujours concerné les deux sexes, même si, bien vite l’amazone s’impose pour les femmes…

Bien que moins rationnelle et efficace pour contrôler le cheval, la monte en amazone est alors considérée comme plus convenable pour les femmes: dès l’antiquité elle prédomine sur la monte à califourchon, monte qui ne sera plus permise au sexe féminin à partir du Moyen-âge. Cette obligation ne viendra pas d’une praticité de la femme de monter en jupe mais bel et bien de l’idée de la préserver d’ouvrir les cuisses!

Ruru-droite

La réputation sulfureuse de l’équitation dicte qu’elle pousse au stupre, le mouvement de l’étalon échauffant les parties basses et poussant à la luxure. Ce rapprochement entre l’activité sexuelle et la monte à califourchon s’expliquant tout simplement par la position de celle ci. En effet, pour ressentir le cheval il faut relâcher les muscles abducteurs “gardiens de la virginité” et s’offrir au contact de l’animal, cette position prenant un sens très intime chez la femme, au vu des parties de son anatomie qu’elle sollicite. En revanche, la monte en amazone permet aux femmes de ne pas être titillées par les mouvements de leur monture et cela évitant tout contact fusionnel, empêche à la cavalière de s’offrir à son cheval.
Continue reading “Amoureuses des chevaux” »