Tag Archives: sexe

Sensations matinales

Wulfila-SensationsMatinales
Généralement, le matin, je me réveille avant lui. J’ouvre les yeux et dans les quelques rayons de lumière qui filtrent à travers les volets, je le vois à côté de moi.

Presque toujours, j’ai envie de lui. Parfois, je ne résiste pas à l’envie de me serrer contre sa peau. Nos odeurs de transpiration nocturne se mélangent, je respire doucement, profondément, ne voulant pas en perdre les nuances. Son souffle régulier vient rafraîchir ma peau, agitant une mèche de cheveux qui me chatouille doucement. Je caresse son torse, ma main descend sur son ventre et mon poignet butte sur son sexe déjà gonflé. Je ne peux pas maîtriser mon désir de décaler encore un peu mon bras, pour venir toucher ce membre, le caresser sur toute sa longueur à travers le pyjama.

Il s’éveille lentement et me rends mon étreinte. Je glisse sous le tissu. J’aime le contraste de ce membre solide et la fragilité de la peau fine et satinée de son gland sous mes doigts. Ensuite, ce sont mes seins, puis mon visage qui s’attardent en bas de son ventre. Une bouffée d’odeurs érotiques m’enflamment et je fais courir ma langue le long des volumes de son sexe, mes lèvres l’englobent, ressentant toutes les variations de textures de sa peau. Je joue un moment ainsi avec son plaisir, et la chaleur monte entre mes cuisses.
J’aime lui faire croire en rejoignant son visage, que je ne suis pas encore follement excitée. Je le laisse caresser mon sexe dont les grandes lèvres sont encore sèches, glisser un doigt en moi, ouvrant mon vagin. Je me délecte de son ravissement étonné quand il me sent dégouliner sur lui.

Allongés sur le côté, délicieusement ensommeillés, il me tient très fort contre lui. J’aime quand il m’enlace de la sorte, j’ai l’impression de disparaître et de vivre intensément en même temps.
Son torse contre mon dos, ses lèvres dans mon cou, son sexe brûlant glisse entre mes cuisses tout le long de ma vulve, venant titiller jusqu’à mon clitoris. Je résiste un moment, profitant de ces délicieux contacts, avant de me cambrer davantage, le laissant ainsi me pénétrer. J’en profite pour l’embrasser en me vrillant, mettant à l’épreuve ma souplesse.

J’aime cette position, ferme et pleine de tendresse, nos corps complètement collés l’un à l’autre. Lui dans mon vagin dans un angle parfait, mon vibro sur mon clitoris. Plus le temps passe, mieux il me connaît et je jouis rapidement.

J’aime avoir un orgasme avant lui. Juste après mes sensations sont exacerbées. A force de nous agiter, ma cyprine et notre sueur ont trempé nos bassins et mes fesses contre ses cuisses… J’ondule et glisse contre lui, j’emmêle mes doigts dans les siens. Nos allées et venues produisent des bruits humides et sensuels. Je sais que ces sons l’excitent encore davantage.
Son sexe est agité de soubresauts, gonflant encore un peu plus, par saccades. Nos peaux claquent l’une contre l’autre. Quelques coups de reins rapides, désordonnés par le plaisir, et les gémissements gagnent en intensité pour devenir les graves ondes de son orgasme.

Toujours l’un dans l’autre, nous somnolons un moment. Mon petit coeur est rapide. Le sien, régulier et puissant. Je ressens leurs battements respectifs dans nos sexes. Le sang part très lentement de son membre alors que mes lèvres sont encore toutes gonflées et sensibles. Je souris en sentant la chaude humidité là où nos peaux se touchent et la fraîcheur là où elle s’évapore peu à peu. Je ne parle pas, ne bouge pas.

Les yeux fermés, je déguste un reliquat de sensations subtiles : le souvenir de cet amour partagé, de cette confiance toujours plus forte, et de ces divins aléas en moi qui me laissent lascive et heureuse.

J’espère que c’est le week-end…
Wulfila

La taille, ça compte !

Je parlais de 15 et 30 cm hier… J’y reviens !

Ce n’est pas facile de dire sans gêne qu’on préfère tel ou tel physique. Les caractéristiques de base comme la couleur de cheveux et des yeux, la corpulence ou encore la taille passe encore, quoi que déjà là, on va vous dire que c’est mal de vous attacher au superficiel.

oekaki_35060

Au delà de ça, l’homme qui va aimer les tout petits seins verra sa virilité mise en doute, celui qui préfère les gigantesques poumons sera qualifié de macho misogyne. Quant à la femme qui osera dire que la taille ça compte, quelle salope ! Continue reading “La taille, ça compte !” »

Le sexe au japon

Reportage de sexe autour du monde très sympathique et plein de diversité animé par un Québecois visitant un pays aux gens attachants avec enfin des gens au bon accent Anglish et quelques commentaires d’Agnès Giard (qu’on verra peut être aux Eroteek Faeries en juin à Orléans) que je connais surtout pour son blog aux articles toujours formidablement bien documentés « les 400 culs« .

ça Cause de la vision du sexe dans les couples Japonais avec pour une fois non pas des « experts » qui n’ont jamais fréquenté les milieux dont ils parlent mais des gens concernés de près par les sujets abordés: la BDSM, l’art et l’érotisme, les queers, la notion de pureté, les escort girls, l’art de l’attachement à la corde, les transgenres, les sextoys…
Attention, c’est pas safe for work, Si vous avez trois fois 15 minutes à consacrer à la biodiversité culturelle, faites vous plaisir c’est la maison qui régale. (Merci Elk pour l’info ;) )
Partie 1/3:

Le Sexe au Japon 1/3 par Inferno-san
Partie 2/3:

Le Sexe au Japon 2/3 par Inferno-san
Partie 3/3:

Le Sexe au Japon 3/3 par Inferno-san
Un doCUmentaire qui vaut le détour :)