Tag Archives: femmes

à la découverte du clitoris

ll y a quelques années j’entendais sur Arte dans le documentaire “le clitoris ce cher inconnu” que la plupart des femmes entre 20 et 25 ans ne savaient pas situer leur clitoris, beaucoup croyaient que c’était la partie de leur sexe qui leur permettait d’uriner et ignoraient tout de son rôle dans le plaisir sexuel féminin.Découverte de clitoris dans un bain par Amneysia

Le mois de mai a été déclaré mois de la masturbation en 2012, on serait donc en droit de croire que c’est un phénomène bien connu. Et pourtant. Non seulement la masturbation reste un sujet tabou bien davantage chez les femmes que chez les hommes. Et nombreuses sont celles qui témoignent “galérer à atteindre l’orgasme, même en faisant tout soi même”, quand elles ne témoignent tout simplement pas qu’elles ne l’ont jamais connu. Sachez donc, que si vous parvenez à jouir avec un vibro, vous faites partie d’une majorité presque aussi grande que celle des femmes ne parvenant pas à jouir. Si vous pouvez jouir avec uniquement vos doigts en moins de cinq minutes, vous représentez une minorité de femmes (au pifomètre), et la grande majorité des hommes.

Les sondages qzine quel branleur êtes vous ?  et masturbation et sextoys (avec des échantillons de personnes non sélectionnés) indiquent pour les personnes ayant répondu, que la masturbation fait partie de leur quotidien. La majorité des fréquences de masturbation se situant entre deux fois par jour et un jour sur deux. Il reste plus facile pour tout le monde d’aborder le sujet entre amis comparé à des discussions entre membres de la famille.

Il reste difficile d’objectivement dire pourquoi le plaisir est plus dur à obtenir chez un genre qu’un autre, (des organes plus faciles à manipuler? un tabou plus fort? des représentations dans les livres aussi absentes que les cunnilingus? la menace d’être vue comme une mauvaise fille? ) cependant on remarque que la non information relative au clitoris est omniprésente aussi bien chez les femmes que chez les hommes. On remarque aussi que les orgasmes s’obtiennent quand on apprend à cesser de donner uniquement la parole à ses angoisses, d’être obsédé de quoi à l’air ce qu’on est en train de faire à chaque seconde, pour enfin écouter son corps, ressentir l’effet que nous fait une caresse sur telle ou telle partie, laisser aller librement ses pensées, ses envies, se détendre, laisser parler notre corps, l’écouter et comprendre qu’il n’y a aucun mal à se faire du bien. Et il n’y a aucun mal non plus à le faire en couple, ou avec du lubrifiant, des jouets, le tout à la fois. Il suffit d’être entre gens consentants, et avec soi même il est toujours plus facile de négocier et comprendre les besoins de l’interlocuteur 😀

Le mental joue énormément dans l’appropriation du plaisir, on peut dire que le plus gros organe sexuel c’est le cerveau.

Certains confondent vulve et vagin, donc pour info, vulve c’est la partie avec des lèvres, à l’extérieur, et donc, la partie vagin c’est tout ce qui constitue l’intérieur. Et pour les filles qui jouissent aussi de la sodomie on a même pas droit à participer au débat? Parce que bon, c’est à dire que l’anus contient de nombreuses terminaisons nerveuses (tout comme bien d’autres organes), faites pour ressentir plein de choses, quel que soit votre genre. Et pour celles qui jouissent de plusieurs endroits et qui n’ont pas de préférence? En fait si.

schéma de clitoris

Ce que l’on voit du clitoris n’est que son gland, caché sous son capuchon. à moins qu’on s’appelle Jack l’éventreur et qu’on découpe des gens. Comme le montre le schéma ci contre, le clitoris englobe le vagin et se cache derrière les grandes et petites lèvres, il entoure également le vagin. Donc, si vous ressentez des choses pendant la pénétration vaginale il s’agira aussi du clitoris.

Ce qu’on appelle le point G est une découverte revendiquée par le médecin sexoLOLgue Gräfenberg (inventeur du stérilet) qu’il décrit en 1950 comme un point magique dans le vagin qui fait orgasmer quand on le tripote gentiment. Visiblement il n’avait pas suivi ses cours de géométrie. Il ne s’agit pas du tout d’un point qui est, rappelons le non pas une petite partie ni une toute petite tache, mais un cercle de diamètre nul. Bien. Il s’agit d’une zone qui est en fait un endroit où le clitoris interne est plus sensible, à 2 ou 3 cm de l’entrée du vagin, côté plafond. C’est une zone légèrement plus rugueuse que le reste des parois. Avec l’excitation, cette partie gonfle comme le reste des tissus érectiles du clitoris.

Enfin, au delà du débat stérile “suis je clitoridienne ou vaginale ?”, c’est toujours une bonne chose de savoir indiquer à l’autre ce dont on aurait envie, là maintenant.

Hé! Dans 3 minutes jpense que je serai vaginale si tu me donnes un coup de main!” serait excellent début.

à tâtons, la découverte du clitoris

La masturbation est une des choses les plus naturelles chez l’être humain. Beaucoup de gens en ont une mauvaise image, mais il a été prouvé que c’est bon pour le corps, que ça peut augmenter la confiance en soi et nous libérer du stress. Seul ou avec un partenaire, il existe de nombreuses façons de se masturber, juste avec votre main (ou celle de votre partenaire) ou avec des jouets (peut être en se frottant contre un objet?) tant que vous ne vous faites pas mal vous pouvez vous amuser!
-Salavin, traduction par TyKayn

On vous conseille de voir: Le clitoris ce cher inconnu, documentaire qui peut choquer si vous pensiez que seul le vagin donnait droit à l’orgasme, ou si vous croyez que les femmes connaissent bien leur corps, ou si vous pensez que les femmes ont moins d’envie de plaisir sexuel que les hommes.

Première diffusion sur ARTE, le 16 Janvier 2004
à 22h15, dans le cadre d’une THEMA : Le sexe
des femmes

 

mamie pantoufle vous parle du point G
(mamie pantoufle par Milk)
Heureusement que mamie pantoufle est là pour rétablir la vérité!

La coupe menstruelle

coupe4
illustration “je te sers une petite coupe?” par HadH et Wulfila.

Il s’agit d’une petite cloche souple et réutilisable, que la femme introduit manuellement dans le vagin, afin de recueillir ses fluides menstruels. Elle peut améliorer votre confort et soulager votre budget, tout en faisant du bien à la planète, alors ne décrochez pas ! 😉

Le brevet date des années 30 et la Mooncup fut le premier modèle valable, commercialisée dans les années 90. A présent on trouve facilement différents modèles sur internet ou dans des boutiques écolo-bio. La fleurcup notamment, qui est fabriquée en France.

Continue reading “La coupe menstruelle” »