Archives par étiquette : coquin

Poncho fait du ménage.

pornogayPoncho est une jeune illustratrice francomtoise qui a commencé à donner des cours de dessins à la rentrée. La voilà téléphonant à son ami pour régler un dernier problème avant de recevoir ses élèves…

Retrouvez ces différents projets sur http://www.ponchou.net/. Notamment parmi mes coups de cœur, Nymphéa, un très beau livre en lecture libre…

Du nouveau à la foire de Paris ! 

Un espace érotique, pour la première fois cette année !
http://www.foiredeparis.fr/Nouveau-en-2014/espace-coquin

Sur le blog nous vous parlions de Nicolas Raccah. 
http://qzine.fr/blog/spectacle-de-poesie-erotique-par-nicolas-raccah/

Figurez vous qu’il présentera son spectacle à cette occasion, à 13h et 17h, ce jeudi et le suivant. Faites vous du bien aux oreilles, allez le voir ! 

Spectacle de poésie érotique par Nicolas Raccah

Raccah-remyfonder

Il n’y a pas que Sade ou 50 shades of grey dans la vie, la fin du moyen âge est une ère remplie de CULture comme Nicolas Raccah nous l’a fait découvrir dans son spectacle : « Petit traité du plaisir qui met oubli à la mort ».

Entre le théâtre, la poésie et les contes, cet acteur s’est intéressé de près à la poésie érotique du 15e et 16e siècle. Parmi les choses surprenantes, nous avons appris qu’au 15e siècle, le sexe et la religion font plutôt bon ménage. Dieu et le plaisir cohabitent sans soucis dans des textes qui peuvent être publiés dans des recueils généraux sans choquer personne. Continue reading “Spectacle de poésie érotique par Nicolas Raccah” »

Si tu avais su me séduire

(production extraite du fanzine Q6 sur la drague et la séduction.)

Il est une heure du main, j’ai attrapé de justesse le dernier métro, trop heureuse de ne pas passer une minute de plus avec ce type qui me bavait dans le cou il y a encore une demi-heure.
Ça pour un rencard raté, c’est un rencard raté. La tequila n’a pas aidé. Demain je vais encore une fois me réveiller vaseuse et fatiguée, et l’enfoiré m’aura fait perdre une journée en plus d’une soirée.
A moitié endormie contre la vitre, je remâche ma haine de ces idiots sans savoir-vivre. Il aurait pu… il aurait dû …

Jouer d’autres atouts.

Moi ce qui me séduit chez un homme, c’est son cerveau. J’aime l’humour acide, les traits d’esprit qui partent comme des carreaux d’arbalètes. Rien ne me plaît plus que d’entendre dans la bouche de mon compagnon de terrasse une plaisanterie du genre que j‘aurais pu faire, mais que je n’avais pas osé sortir. Ou mieux, une référence à un obscur bouquin.
J’ai fondu pour un type qui faisait facile deux têtes de plus que moi. Parce qu’alors qu’on marchait dans les rues il m’a désigné nos ombres en me glissant « David et Goliath ». Je lui ai rappelé que David a fait choir ledit Goliath, il m’a regardé avec l’air surpris, je l’ai regardé pareil, et assez vite on a décidé d’échoir sous les mêmes couvertures.
J’ai aussi sauté une fois sur un mec qui, sur l’oreiller, me parlait de son blog sur lequel il s’efforce de créer des textes qui font appel à tous les sens, comme de la poésie contemporaine. Rien à foutre qu’on vienne à peine de finir le câlin, précédent, il me fallait cet homme, immédiatement.

Continue reading “Si tu avais su me séduire” »